photographie-femme-appareil-photo-sourire

3 erreurs à éviter pour progresser en photographie

En photographie, vous maîtrisez les notions fondamentales : ISO, ouverture, vitesse d’obturation… Pourtant, vous avez l’impression de stagner dans vos acquis sans vraiment progresser. Voici 3 erreurs à éviter pour vraiment faire des progrès en photographie.

Oublier de regarder ce qui vous entoure

Même avec votre appareil avec vous, le rythme effréné du quotidien vous fait oublier de ralentir. C’est pourtant précisément là que l’on se met à voir la singularité des choses, notamment celles que l’on pensait sans intérêt. Il y a toujours à photographier à condition d’intégrer la photographie à votre rythme de vie.

Regardez avec un œil de photographe, c’est-à-dire en observant la lumière, les ombres, les traits d’une personne, le caractère loufoque ou poétiue d’une scène etc. De temps en temps, octroyez-vous aussi une escapade 100% dédiée à la photo avec une balade en solo ou un stage photo, excellente occasion de réviser ses acquis et de progresser.

Précipiter le moment de la prise de vue

Là encore, il s’agit de prendre le temps. Celui de faire ses réglages, cadrer soigneusement, gérer la lumière, se déplacer. En résumé, construire l’image.

A moins d’avoir un œil hors du commun, cela prend du temps et c’est bien cette démarche qui vous permettra de vous améliorer. Une fois l’œil dans le viseur, il vous faut explorer, tester, découvrir et oser. C’est aussi comme ça que vous trouverez votre propre style.

Oublier le message à transmettre

Que ce soit en photographiant de l’architecture, des personnes, des événements, des lieux, des paysages… une chose doit primer : l’émotion. Que dit votre photo ? Quels sentiments s’en dégagent ? L’image parle-t-elle d’elle-même ?

Parfois, le simple fait de partir à l’inconnu avec une agence de voyage photo ou en baroudeur permet d’ouvrir les yeux différemment. Au retour, vous apprécierez encore mieux l’environnement qui vous est familier et vous vous serez reconnecté(e) avec les émotions profondes que peuvent générer la photographie.